Falsification d'un site web (1 heure)

Note : Cette séance est très largement inspirée d'une séance proposée par Laurent Cooper.

Le but de cette séance est de :

  • faire découvrir, puis manipuler, le HTML ;
  • repérer la barre d'URL, et faire une première analyse de cette URL ;
  • prendre conscience de la différence entre client et serveur.

Au préalable, le professeur a téléchargé, puis falsifié une page web (comme le feront les élèves). Rendre absurde le titre d'un article de presse est une bonne idée.

  1. En grand groupe.

    1. Le professeur projette sa page web falsifiée, et demande des commentaires. Si nécessaire, il les guide pour qu'ils se rendent compte que l'article est faux.
    2. Le professeur explique rapidement ce qu'est une URL, et comment elle fonctionne (protocole, nom de domaine, nom de la ressource (pour faire simple)), et comment cela peut aider à repérer une tentative d'hameçonnage.
    3. Les autres lecteurs du site web voient-il l'article original, ou l'article modifié ? Cela est l'occasion de parler de client et de serveur. Il est possible d'amener un journal (papier) pour expliciter le fait qu'une altération d'un exemplaire du journal ne modifie pas les autres exemplaires.
    4. Le professeur annonce que les élèves vont à présent réaliser une falsification similaire, et donne les consignes de la partie suivante.
  2. En binôme, sur machines, les élèves suivent cet énoncé, et rendent leur travail à la fin de la séance.

  3. Les élèves sont évalués en suivant ce barême.